plus-value

Cession d’entreprise : des entrepreneurs « geonpis »

By |2017-09-13T15:15:56+00:00octobre 4th, 2012|Actualités, Cession, Economie, Entrepreneuriat|

Un néologisme ? Non, tout simplement la grogne des entrepreneurs, qui s'estiment être les "pigeons" ("geonpis" en verlan) du dernier projet de loi de Finances 2013. En alignant les revenus du capital sur ceux du travail, les entrepreneurs se verraient taxer à 60% sur la plus-value de cession des titres de l'entreprise, à leur cession.