Les stades de développement d’une entreprise

Les différents stades de développement d’une entreprise

Les stades de développement des entreprises sont généralement catégorisés de la façon suivante par les sociétés de capital investissement:

Phase
R&D ou pré-amorçage Le concept émerge entre les associés et les fondateur et nécessite des investissements en recherche et développement, pour valider le fait que que le projet soit viable. La structure n’est pas nécessairement crééee.
Amorçage Le concept et le business model sont en cours de test. A l’issue de cette phase, un prototype (produit ou service) est généralement disponible. Le produit ou le service est prêt à être commercialisé
Capital risque (ou venture capital) Les premières ventes ont lieu et l’entreprise fait la preuve du concept. La société doit désormais accroître ses volumes, afin d’atteindre la rentabilité.
Capital développement La société rentabilise un ou plusieurs produits, sur une zone ou un segment, et doit désormais se développer géographiquement ou élargir sa gamme. Elle a besoin de financer: sa croissance interne (augmentation de son besoin en fonds de roulement) ou sa croissance externe (acquisitions de concurrents, brevets…)
Capital transmission L’entreprise est sur le point d’être cédée. Souvent regroupée sous le terme de LBO (Leveraged Buy- Out), ces opérations consistent à vendre l’entreprise à un fonds d’investissement et/ou aux dirigeants de la société en recourant à l’endettement bancaire
Capital retournement La société traverse des difficultés financières et a besoin de fonds propres pour mettre en place un plan de redressement
By |2017-09-07T19:04:42+00:00septembre 7th, 2017|