L’Europe, nouvel eldorado pour les start-up

La Silicon Valley, eldorado de toutes les start-up Web, se voit rattraper par le Vieux Continent. En effet, implanter sa start-up en Californie n’est plus une condition obligatoire pour sa réussite. La croissance des jeunes entreprises innovantes est entre de bonnes mains en Europe. Depuis près de 10 ans, les accompagnateurs de ces sociétés, à savoir, incubateurs, accélérateurs de sociétés et Business Angels ont vu leur nombre exploser. De plus, l’année 2014 a enregistré une augmentation de près de 86% des montants de levée de fonds pour atteindre 7 milliards de dollars.

Ces augmentations sont notamment dues aux investisseurs comme Xavier Niel (Free), Marc Simoncini (Meetic) mais également des grands groupes comme Axa ou la SNCF qui ont pris conscience que le numérique était un axe de développement obligatoire. De ce fait, l’investissement dans des start-up innovantes devient une stratégie très intéressante pour ces entreprises.

Au sein de ce développement européen, les start-up françaises sont soutenues par la hausse des investissements publics, la mise en place de la bourse « French Tech », mais également par l’excellence des ingénieurs et développeurs. Cependant celles-ci restent en retrait par rapport aux autres pays européens comme la Suède et l’Allemagne et seulement 2 jeunes entreprises françaises (BlaBlaCar et Vente-privée) font partie du Top 30 des start-up les mieux valorisées en Europe.

Source : http://www.lesechos.fr/journal20151103/lec2_high_tech_et_medias/021448037317-les-start-up-europeennes-mieux-armees-que-jamais-1171610.php

By |2017-09-12T17:50:11+00:00novembre 6th, 2015|Actualités, Startup|