Cessions et transmissions à la hausse en 2013

La BPCE, groupe bancaire français, a publié les chiffres 2013 des cessions et transmissions de PME et ETI. L’analyse de ces données permet de dégager trois phénomènes.

1. Comme le montre le tableau suivant, plus de 16 000 PME ou ETI on étés cédées en France en 2013, soit près de 8% des entreprises de cette taille.

tableau BPCE

Alain Tourdjman, directeur des études économiques de la BPCE, avance deux explications. Tout d’abord, le vieillissement des dirigeants de PME et ETI conduit naturellement à une hausse des cessions. Ensuite, le facteur économique joue également un rôle prépondérant : la période de morosité économique devrait encore se poursuivre et différer une vente en espérant une embellie ne semble pas être aujourd’hui la stratégie la plus pertinente.

2. D’autre part, M.Tourdjman remarque que « plus une entreprise est importante, plus la probabilité qu’elle soit cédée dans l’année est forte ».

3. Enfin, le nombre de cessions, de transmissions familiales (+14% en 2013 soit 2700 opérations) et de disparitions d’entreprises (6000 en 2013) reste fortement lié au secteur d’activité : le taux de cession est fort dans l’industrie manufacturière, mais bien plus faible dans le BTP ou dans les services de restauration/hôtellerie.

Source : Fusacq.com ( http://urlz.fr/2aim )

By |2017-09-12T18:12:38+00:00juillet 6th, 2015|Actualités, Cession|