La Bourse French Tech : Le nouveau soutien de la BPI dédié à l’innovation non technologique.

Jusqu’alors la France soutenait en majorité les projets qui reposaient sur une innovation technologique, laissant ainsi sur la paille de nombreuses startups prometteuses. En lançant la bourse French Tech le mois dernier, la BPI dévoile son intention de corriger le tir. Désormais, 10 millions d’euros par an seront destinés à soutenir les autres projets innovants mais non technologiques.

Comment ça marche ?

Pour bénéficier de la bourse French Tech, les startups doivent répondre aux critères suivants :

  • Exister depuis moins d’un an
  • Etre immatriculées en France
  • Répondre à la définition européenne de la PME

Certains entrepreneurs individuels pourront également bénéficier de cette bourse à la condition d’être suivis par une structure dédiée à l’accompagnement de projets innovants comme les incubateurs et les pépinières.

Après étude, si l’entrepreneur a su convaincre la BPI, il pourra recevoir jusqu’à 30 000€, une somme modeste certes mais non négligeable pour ceux qui peinent à lever des fonds.

By |2017-09-13T10:21:04+00:00avril 17th, 2014|Actualités, Startup, Tech|