Initiative France : une opportunité sur le marché du pré-amorçage

Pour les jeunes start-ups qui désirent lever des fonds et pouvoir concrétiser leur projet, il est souvent difficile de récolter des sommes importantes. Après avoir investi leurs économies et sollicité leurs familles, les entrepreneurs voient souvent la porte des fonds d’investissement, des business angels et des banques se refermer brusquement, en particulier lorsque le projet n’est encore qu’à l’état d’embryon.

Une solution :

Initiative France, une structure d’aide au financement à garder en tête pour les créateurs. Au travers de ces cinq antennes régionales (Aquitaine Amorçage, PARI en Auvergne, Créalia-Association LRTI en Languedoc-Roussillon, Scientipôle Initiative en Ile-de-France, LMI Innovation dans le Nord-Pas de Calais  et une plateforme nationale Initiative Grandes Ecoles & Université), l’association s’est donnée pour mission d’aider les entrepreneurs en stade d’amorçage à se financer. Plus précisément, il s’agit pour Initiative Finance d’accompagner les créateurs et de leur accorder un prêt d’honneur à titre individuel pour les aider à augmenter leurs fonds propres et plus tard obtenir plus facilement un prêt auprès des banques.

Avant de recevoir l’aide de l’association, le projet est analysé en profondeur par un groupe de chercheurs en université et dans les laboratoires privés, de chefs d’entreprise, et de consultants. S’il est sélectionné, le créateur reçoit une somme allant de 20 000 à 40 000 € en général et de 80 000 à 90 000 € pour les projets industriels. En 2013, le réseau Initiative a ainsi soutenu 427 projets innovation, en accordant 711 prêts d’honneur (661 en 2012), un même projet pouvant rassembler plusieurs créateurs. Tout cela pour un montant global de 13,3 millions d’euros.

Et ce n’est pas tout ! A l’avenir Initiative France ambitionne de créer une dizaine de plateformes!

By |2017-09-13T10:24:49+00:00mars 27th, 2014|Actualités, Levée de fonds, Startup|