Levées de fonds des start-ups : montant moyen en baisse

Le financement des start-ups et de l’amorçage semble plutôt bien résister à la crise, grâce aux mécanismes de soutien publics, tels que CDC Entreprises ou suite à la création de plusieurs fonds de capital investissement spécialisés sur les opérations de moins de 500.000 euros.

On constate néanmoins une baisse des montants moyens de levée de fonds auprès des fonds de capital risque en France. Selon une étude de KPMG, seules 10% des levées de fonds sont supérieures à 5 millions d’euros, contre 15% en 2010. Ce constat est d’autant plus alarmant que la ces investissements sont généralement opérés par des fonds d’investissement étrangers.

 

By |2017-09-13T14:57:30+00:00novembre 6th, 2012|Actualités, Levée de fonds, Startup|